FR

Ce samedi 18 octobre, nous jouons à l'Ombrage. Ce qui étonnant, ce que personne n'a jamais songé à mettre mettre ce nom du club au pluriel... Il y a l'adresse officielle, l'adresse du terrain et l'adresse du parking, cette dernière couvrant à peu près l'ensemble du territoire communal de Woluwé.

Ce qui intéressant quand vous jouez aux Ombrages, ce qu'il n'y a plus besoin d'entrainement. Après trois kilomètres à pieds de la voiture au terrain, parcourus en courant puisque vous d'office en retard, vous êtes prêts à grimper sur le terrain, prêts à en découdre. C'est d'ailleurs ce que nous faisons, nous envoyons les boys sur le vert terrain pour se défouler un peu, pendant que nous, les adultes ô combien responsables et fins tacticiens, entamons les pronostics du jour.

Ce qui est certain, c'est qu'il faut marquer pour gagner. Sans but, au maximum c'est un partage. Juste non? Tout affairé.e.s à philosopher sur les possibilités qui nous sont offertes, nous décidons de n'en garder que trois. Soit on gagne, soit on fait un nul, soit on perd. C'est quand même dingue que depuis des centaines d'années, le sport ne se résume qu'à trois options. Auxquelles on peut rajouter le forfait, le report, l'annulation ou le dopage physique ou mécanique. Ou, la moto qui roule trop lentement...

Oui, je sais, c'est long. Mais je m'exerce à trouver des phrases inutiles dans le cas probablement illusoire d'un non-retour à la casa du départ. Tenter de trouver une parade pour inventer des matches qui n'auraient pas eu lieu. Des matches qu'on ferait semblant de gagner, en ayant appris de nos erreurs. On apprend beaucoup de nos erreurs, comme le disait très justement une ministre de la santé... Quoi?

Lors du dernier match, des erreurs il y en a eu un paquet, si bien qu'aujourd'hui, on devrait être carrément sur du velours.

Enfin bref, balle au centre. Sur le velours ombragé du terrain, un joueur local déboule tout seul dans notre cercle après une belle construction de leur part et c'est déjà...loupé. Notre gardien le stoppe proprement sur sa lancée, n'empêche l'alerte a été chaude. Je ne vais pas vous faire toutes les phases de jeu dans le détail, rassurez-vous. Disons que la première mi-temps à défaut d'être hyper passionnante est tout de même équilibrée, plaisante à regarder, et apporte son lot d'adrénaline.

Nous menons assez rapidement au score avec un but d'avance. Et paf, pc dans notre cercle. L'Ombrage porte bien son nom, le Parc est face au soleil et ils profitent de cet avantage sournois pour nous coller une égalisation. La première mi-temps 2 s'achève sur un partage, après 35 minutes et une seconde.

Une petite précision qui a son importance. En face, l'attaque de l'Ombrage crie au grand complot et prône le retour à l'heure d'été, alors qu'ils étaient en pleine course vers notre cercle. Maar zoals de wet is de wet, le temps c'est le temps. Le bras en l'air, la montre tournée vers les cieux vouée à l'inspection divine, Cédric renvoie les deux équipes à leurs coaches respectifs pour la pause.

Profitons de la pause pour remercier nos arbitres qui se succèdent sur les terrains. Clap, clap, clap. Applaudissements et coup de sifflet, la seconde mi-temps est lancée.

Pour le coup, dès les cinq premières minutes, nous avons un bon feeling. Les boys bougent bien, la balle circule à travers tout le terrain, les têtes se lèvent pour chercher les coéquipiers qui offrent des solutions... Et, les goals commencent à tomber en notre faveur. Nous menons 2-1, avant de revenir dans leur cercle et d'en planter un troisième. J'entends Raph qui chantonne "Quand le Parc se met à jouer...". On est chaud comme des baraques à frites dans le P-Side, les parents donnent de la voix. Sur le terrain, les boys cassent la baraque. Ils ont enfin cette étincelle qui leur manque parfois, l'engagement physique aux duels, les courses qui vont jusque au bout.

L'Ombrage ne démérite pas et s'offre de toutes belles occasions, heureusement notre défense meurt mais ne se rend pas. Le Parc continue de dérouler les enroules à travers leur défense et c'est 4-1. Festival fieu. Nous poussons encore le son, Le Parc remonte sur scène pour un rappel, tant qu'à faire, ils choisissent d'envoyer un riff en grand et... Slash ! Le cinquième.

Nous en sommes à un fifrelin de la fin lorsque nos bafouilles de bonheur s'écrabouillent devant notre camp qui cafouille dans son cercle et merdouille, la balle à l'encontre de notre plein gré termine le timing du match. Un vent favorable m'a rapporté quelques quolibets énoncés par de vives voix hilares lorsque nos kids ont traversés le terrain en début de match.

Le Parc, c'est un club de hockey? N'en prenez pas Ombrage très chers, mais aujourd'hui, on était chez nous. Hashtag, lagrandefamilleduparc vous salue.

 

Bonjour,

Nous avons mis tout en œuvre pour faciliter votre accès à nos installations pendant la fermeture de Hockey House.

L’éclairage comme l’arrosage sont de la responsabilité de la réception du centre sportif.

Nous demanderons aux réceptionnistes d’allumer l’éclairage des terrains (300 lux) 10 minutes avant la première réservation et de l’éteindre 10 minutes après la dernière réservation, et au plus tard à 22h15.

Si le terrain n’est pas allumé à ces heures, veuillez téléphoner à la réception au 02 672 22 60.

Pour les arrosages, c’est également la réception qui s’en charge, mais sur demande uniquement (elle ne peut savoir à l’avance s’il faut arroser et pendant combien de temps).

Les grilles d’accès sont programmées en ouverture et fermeture automatique selon l’horaire suivant :

  • Semaine 9h00 à 23h
  • WE 7h30 à 23h

La porte d’accès au couloir des vestiaires, permettant l’accès aux toilettes et au DEA sera ouverte selon le même horaire.

Les vestiaires resteront fermés.

Pour ce qui est des rassemblements et des boissons :

Les règles régionales, comme les règles du protocole du site sont de très stricte application, notamment sans que cette liste ne soit limitative :

  • Port du masque obligatoire en dehors de la pratique sportive sur tout le site
  • Distanciation sociale permanente aux alentours du terrain
  • Consommation de boissons alcoolisées interdites
  • Etc.

Toute manifestation festive ou regroupement inappropriés, consommation de boissons alcoolisées, bar clandestin (y compris pour des boissons non alcoolisées), etc. entrainera l’exclusion (en ce compris l’interdiction de matches sur le site) des équipes et/ou du club incriminés jusqu’à réouverture de Hockey House et sera accompagnée d’une plainte à la fédération de Hockey, et ce quel que soit le moyen par lequel nous en sommes avertis.

Nous comptons sur votre vigilance pour que la pratique sportive puisse continuer au mieux et que vos membres fassent preuve de discipline, de civisme et de retenue dans ces périodes compliquées pour tout le monde.

Je vous en remercie par avance.

Bien à vous.

Le centre sportif de la Forêt de Soignes

Chère présidente/Cher président,

Chère/Cher secrétaire,

Vous l’aurez sans aucun doute suivi dans les médias, hier le gouvernement fédéral a annoncé des nouvelles mesures sanitaires, en raison de l’évolution négative des statistiques de contamination au Covid-19. Seules celles concernant les cafés/bars/restaurants ont un impact sur notre sport, car elles concernent également les bars et restaurants de nos clubs.

A la suite de l’annonce des mesures nationales, le gouvernement de la région Bruxelles-Capitale a décidé ce mercredi midi de renforcer encore certaines mesures sur son territoire.

Ci-dessous le détail des nouvelles mesures qui ont un impact sur la vie dans nos clubs de hockey :

 

MESURES NATIONALES

d’application à partir de ce vendredi 9 octobre 2020

  • Fermeture obligatoire à 23h pour les bars et restaurants des clubhouses de hockey.
  • Bars : maximum 4 personnes à table (et plus 10 !), sauf s’il s’agit de membres d’une famille vivant sous un même toit.
    "  Pour les restaurants le nombre maximal de 10 personnes reste inchangé "

Pour rappel:

  • tout le monde doit être assis à table pour consommer : les tables doivent être placées de telle sorte que chaque client assis se trouve à min. 1,5m de distance de tous les autres clients assis
  • les gens qui sont debout pour circuler dans l’espace du bar/restaurant (en arrivant dans le bar, pour aller aux toilettes, en sortant du bar…) doivent obligatoirement porter un masque et doivent le plus possible garder 1,5m de distance avec les autres gens dans le bar

 

MESURES SPECIFIQUES SUPPLEMENTAIRES POUR LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE

d’application à partir de ce jeudi 8 octobre 2020 jusqu’au samedi 7 novembre 2020

  • Fermeture obligatoire de tous les bars des clubhouses de hockey. 24h/24 et 7j/7. La hockey House sera donc fermée à partir de ce jeudi 8/10.

"  Les restaurants peuvent rester ouverts, pour autant que les règles Horeca soient scrupuleusement respectées. De la boisson (alcoolisée ou non) ne pourra être servie qu’aux clients qui consomment également un repas.

"  Les toilettes des clubhouses doivent rester accessibles.

  • Toute compétition indoor doit obligatoirement se pratiquer à huis clos. A contrario, aucun impact sur le public actuellement autorisé pour les matchs outdoor (400 personnes max.).

Pour essayer d’éviter que dans les autres régions, de telles mesures drastiques ne doivent être prises et pour essayer de préserver un maximum notre sport, nous ne pouvons qu’encourager une nouvelle fois vivement tous les clubs belges situés en dehors la région Bruxelles-Capitale, de respecter et faire respecter scrupuleusement toutes les mesures d’application dans leurs installations.

Nous souhaitons bon courage à tous les clubs de Belgique et aux tenanciers de leurs bars et restaurants et espérons que tous pourront continuer à profiter un maximum de notre joli sport !

N’hésitez pas à prendre contact avec nous si vous avez des questions.

Salutations sportives.

Association Royale Belge de Hockey

L'Organe d'administration de l'ARBH a décidé ce soir d'annuler les compétitions indoor pour cette saison 2020-2021.

La Fédération recherche maintenant des alternatives indoor et outdoor.

Après une première saison 2019-2020 en U7 très prometteuse au cours de laquelle nos jeunes joueurs, alors âgés de seulement 5 ans et débutants la compétition, firent à de nombreuses reprises honneur à leur maillot en remportant la majorité de leurs rencontres, nous retrouvons les prés verts en ce début de saison 2020-2021. L’équipe entame la saison comme elle avait terminée la précédente interrompue par la crise sanitaire, à savoir par 3 victoires indiscutables au racing, au white star et contre le Daring.

Maintenant que la chasse est ouverte, nous étions reçus à l’orée à l’avenue de la faisanderie pour un derby toujours engagé et l’on ne fut pas déçus, le parc ayant été pris à la gorges dès le début du match et se faisant rapidement mené par 3-0, à la grande joie des spectateurs locaux, mais c’était sans compter sur la persévérance et la volonté de nos jeune pousses. A ce moment-là, l’équipe piquée au vif et souhaitant maintenir son invincibilité, s’est mise en mode « hockey champagne » et a commencé son travail de sape et à étouffer son adversaire: il n’y avait plus qu’une équipe sur le terrain. Le parc U7-B1 a baladé son adversaire du jour grâce a un festival de passes transversales, un gauche - droite incessant, les jeunes de l’orée ne savaient plus ou donner de la tête. Au début, les belles actions n’ ont pas porté directement leurs fruits et la pause fut atteinte avec un score de 4-2 en faveur des locaux de l’orée, mais dès la reprise de la seconde période, le parc revenait à 4-3.

L’équipe décida de maintenir la pression, de continuer à développer son plan tactique à la perfection et recolla à 4-4. Il restait alors 14 minutes à jouer. Alors que l’orée reprenant l’avance (5-4), le parc répliqua immédiatement et recolla au score (5-5 et 12 minutes à jouer). Scénario identique dans les 3 minutes qui s’ensuivirent et le score de parité était maintenu à 9 minutes de la fin (6-6). La tension était à son comble, comment le derby allait-il se terminer?? L’orée parvenait à garder la tête hors de l’eau, mais pour combien de temps? Au fur et à mesure des changements d’aile magistraux, les adversaires furent épuisés et le parc parvint à prendre, enfin et plus que méritoirement, l’avance: 6-7 à 7 minutes de la fin (et surtout 2-5 en 2ème mi-temps). Le 8eme goal intervint à 3min30sec de la fin. Le break était fait. Le parc gérait la fin de match, et malgré une petite frayeur à 35 secondes de la fin (7-8), le parc empochait une 4ème victoire de rang au bout d’un match presque parfait et sous les applaudissements et admirations des spectateurs adverses, sous le charme du jeu développé par le parc U7-B1.

La prochaine étape aura lieu le week-end prochain aux watducks: espérons que nos jeunes continueront sur leur lancée et proposeront le même jeu à Waterloo!

Le Conseil National de Sécurité a annoncé mercredi dernier des nouvelles mesures qui seront d’application à partir de ce jeudi 1er octobre. Dès lors nous avons travaillé avec notre task force à l’adaptation du protocole de match pour le monde du hockey.

Les principal changement ayant un effet sur le fonctionnement de notre sport, est la réduction de la quarantaine, de 14 jours à 7 jours. Ceci a bien entendu un impact sur les procédures de remise et devrait diminuer le nombre de match remis.

L’autre changement annoncé par le CNS concerne le port du masque en extérieur. Mais malgré le fait que l’obligation de porter un masque à l’extérieur a été assouplie (obligation de porter un masque uniquement dans les endroits où la distanciation d’1m50 ne peut pas être garantie), nous avons décidé de maintenir l’obligation du port du masque en extérieur, toujours et partout dans l’enceinte de nos clubs. Cette décision unanime est motivée par l’évolution négative de la situation sanitaire en Belgique et par la difficulté de garantir la distanciation sociale partout et à tous moments dans les infrastructures de nos clubs.

Vous trouverez ici le protocole de match adapté.

 

C’est par un froid de nature à favoriser les Pingouins que les U10B1 du Parc défendaient à domicile les couleurs auderghemoises.

Les deux équipes commencent le match en faisant jeu égal, la défense du Pingouin est bien organisée et ce sont les visiteurs du Parc qui ouvrent le score. La réaction de nos boys ne se fait pas attendre et ils ont vite fait de rétablir l’équilibre sur PC avant de planter en fin de première mi-temps un goal qui leur permet de regagner les vestiaires avec la plus courte avance.

Les supporters de U10B1 le savent: cette équipe est un moteur diesel, qui monte en puissance au fil des minutes de chaque match. À la reprise, les deux équipes ferraillent quelques temps à armes égales, mais le Parc prend rapidement l’ascendant, les offensives sont construites et se succèdent et les goals s’enchaînent. Score final : 6-1, les U10B1 du Parc continuent sur leur lancée victorieuse. Bravo les petits gars et rendez-vous samedi prochain pour un derby bruxellois tout en nuances de bleu (Orée vs Parc)!

 

Devinez qui viendra nous rendre visite au Parc ce samedi 10 octobre mars entre 8h30 et 12h30 ?
C'est Sporty, la mascotte de Royal Belgian Hockey Association !

Alors venez lui faire un petit coucou et des photos !

Chers membres/ chers visiteurs,

voici les règles à suivre dans les installations du Parc :

  • le port du masque bucal : celui-ci est obligatoire (+ de 12 ans) sur tout le site, même si vous êtes assis ou à 1,5m de distance.
    Sauf pour les joueurs sur les terrains (donc autour des terrains, sur les allées, sous la tribune et même lorsqu'on est assis, etc, c'est OBLIGATOIRE ).

  • le respect de la distanciation sociale autant que possible sur les terrains (dug-outs, goals, etc) et autour de ceux-ci.

  • Pendant les matchs, respect de la distanciation sociale de 1,50m en dehors des phases de jeux (c-à-d pas de line up, pas de (dé)briefing dans les goals ou dug-outs, pas de rassemblement avant le match pour les 'cris')

  • l'utilisation du gel avant, pendant et après l'entrée sur le site.

  • le respect des parcours fléchés pour les matchs et les entraînements : entrées et sorties différentes pour accéder et sortir des terrains (cfr plan ci-dessous).

  • les obligations de tracing : soit en se mettant présent dans Twizzit pour les membres des équipes du Parc, soit en scannant le code QR lorsqu'on rentre sur le site ou sur le site : twizzit.com/go/PARC

  • Fermeture obligatoire de tous les bars des clubhouses de hockey. 24h/24 et 7j/7.
    La hockey House sera donc fermée à partir de ce jeudi 8/10.

Merci et bonne saison à tous !

Le comité du Parc

 

PLAN de circulation pour les terrains de hockey pour les matchs et les entrainements au PARC

 

Bien naïfs ceux qui imaginent que le terme Nationale possède un lien quelconque avec la nation. Après enquête, il semblerait que cette catégorie découle, comme les autres, de la longueur du déplacement des équipes et des supporters. Régional, tu visites la région. Local, comme les produits du coin ou division d'honneur comme "Que nous vaux l'honneur de vous voir jouer chez nous?".

Les boys U16 1, jouent en Nationale, donc... pour ne pas changer les habitudes, nous nous levons aux aurores pour prendre la route en direction de Temse. Notons au passage que les nationales de Flandre, sont fort joliment plates et bordées de zoning industriels flambants neufs, qui défilent très très lentement. Si les élevages en nids de poules, en milieu macadamisés, sont une spécialité wallonne, la spécialité flamande serait plutôt la photographie routière. Si bien que ce n'est de nouveau pas ce samedi qu'on va remporter la partie contre Waze.

Ce qui n'est pas vraiment catastrophique, l'objectif du jour, est plutôt de remporter les trois points, en battant Temse sur son propre terrain. Pour arriver les premiers au drapeau à damier, nous avons misé sur la légèreté, en alignant dix joueurs seulement.

Deux malades, deux blessés, un empêché. Quinze moins cinq, ça fait dix pour le Parc, à courir derrière les trois points. En face les Temsois, sont onze plus quatre pour s'enfuir avec les trois points. Calculez comme vous voulez, il nous manque un gars pour la partie de mille bornes.

Balle au centre. Coup de sifflet. Balle dans notre cercle. Shoot dévié et bon dieu de merde c'est déjà chaud. Les premières minutes sont assez compliquées. Ils font bruler la gomme dans notre camp et ça sent de plus en plus le cramé. Comme dirait notre gardien, ça sentait le truc répété aux essais. Ils déroulent quelques fois les mêmes séquences chronométrées qui nous font comme des tâches d'huile sous les aisselles. Le hockey, c'est poétique.

Le Parc meurt mais ne se rend pas. En fait si, nos boys rendent de plus en plus souvent visite au gardien local, très sympa et très accueillant. Nos boys le trouve cool, sans doute, et décident de ne pas le dégommer de suite. Même s'il faut bien se l'avouer, ils se conduisent très très bien à dix, nos garçons. On se prendrait bien à recompter le nombre de joueurs présents dans nos stands, parce qu'ils occupent toute la piste et que les communications radios entre les pilotes sont impeccables.

Après une belle accélération, Le Parc décide de dépasser par la droite, et d'un magnifique talon pointe, Maxime envoie la balle de hockey (je précise, parce qu'on part un peu en slide), au fond du goal. Folie dans les gradins, coup de Klaxons et sirènes... On est devant!

Le Parc reste en tête jusqu'à la rentrée aux stands. Sergeï fait rapidement le plein de conseils et d'encouragement. On passe un coup de torchon sur les caboches, on fait briller les sponsors des maillots et nous voici déjà au deuxième tour.

La seconde mi-temps démarre sur les chapeaux de roues, les deux écuries sont aux coudes à coudes. Nous assistons à des sprints incessants d'un côté à l'autre. Les plus belles tentatives sont celles du Parc qui, par trois fois, manquent d'un fifrelin l'entrée du tunnel de la gloire.

Les moteurs commencent à manquer de jus du côté du Parc, on ne fonctionne que sur dix soupapes face aux quinze chevaux d'en face. Petit à petit, on dérape un peu.

Heureusement, l'arbitre local siffle la fin du match. Explosion de joie sur le terrain, dans les tribunes les lunettes de soleil embuées par le port du masque s'envolent dans les airs...Champagne! Ici, c'est Monaco. Et vous êtes probablement soulagés de sortir de ce résumé kilométrique...

Le seul qui n'a pas l'air d'être aussi euphorique, c'est Raph, notre arbitre du Parc. Il a le nez sur le chrono et il ne semble pas satisfait par le timing. Le commissaire de piste du coin a sifflé... dix minutes trop tôt.

Ecran pub. Un week-end en Ardenne, une montre, une Ferrari... c'est en moyenne ce que nous proposons spontanément à Raph. Mais, rien n'achète le fair-play d'un arbitre du Parc.

Retour au direct. Ici, les studios pour dix minutes supplémentaires. Le Temse va être long, très long. Sergeï descend une vodka, deux, trois, quatre... Mentalement en tout cas. Il donne de la voix, impossible de revivre la course de la semaine dernière, de prendre un goal à deux minutes de la fin après avoir menés tout le match. Et ça marche!

Complètement rincés, nos braves boys sont au rupteur mais ils poussent une dernière fois vers le bout du bout du monde. Effectivement, ça semble très loin le goal adverse dans leurs états... Mais collectivement, ils remontent la balle vers Téo Albator qui se retrouve esseulé dans leur cercle...

Je le connais depuis qu'il est tout petit Téo, je sais déjà que c'est le genre de truc où il fait simple, courir - armer - shooter - goal!

Fin de la course, on gagne 0 - 2! A dix contre quinze.

Nous (les fans) sommes très fiers de vous. Merci Raph pour l'arbitrage, impeccable et intègre. Rendez-vous la semaine prochaine, au Parc.

Ma femme: tu crois vraiment que les gens vont lire jusque-là? C'est n'importe quoi, on t'a demandé un résumé, pas un livre.

Moi: ma biche, tu sais... nous sommes en Nationale. Il faut faire voyager le lecteur éventuel. Si vous êtes arrivés jusqu'ici, merci!

 

Stick to fairplay

Nos Subsides
Contactez-nous

 

 

 

 

Parc Hockey Club  |  50 Avenue Schaller | 1160 Auderghem |  secretariat@parchockeyclub.be

© 2020, website powered by Twizzit.com